twitter
contact rss

Axel Bauer

Billetterie Axel Bauer contact Contact Caramba

short url : http://liveb.eu/a3420


Axel Bauer fait partie de cette génération d’artiste qui a marqué les années 80. Son tout premier succès " Cargo ", qui paraît en 1983, est un véritable tube.

NEWS

22/02/2013
Axel Bauer est de retour sur scène avec son album "Peaux de Serpent" - sortie mars 2013, déjà en playlist sur France Inter. Retrouvez un premier extrait live ce soir dans Taratata sur France 2 !
Il entamera également, à partir de février, une série de concerts dans toute la France, notamment le 25 mars au Café de la Danse.

Promo à venir :
28/02 : ’Ouvert La nuit’, France Inter
02/03 : ’Hebdo Music Mag’ France 2
04/03 : ’Télématin’, France 2
04/03 : CD’Aujourd’hui, France 2
04/03 : ’On va s’géner’ - Ruquier, Europe 1
07/03 : ’Dom Kiris’, Oui FM
09/03 : ’Les Grands du Rire’, France 3
09/03 : ’On connait la musique’, Europe 1
10/03 : ’Absolument star’ M6
10/03 : ’Thé ou Café’, France 2
16/03 : ’On repeint la musique’, France Bleu
06/04 : ’La bande Passante’, RFI
...
+++ Rolling Stone, L’Humanité, Le Figaro, Rock & Folk, Femme Actuelle, Paris Match, Le Parisien, Ouest France, La Voix du Nord....

VIDEOS




BIOGRAPHIE

Mais que fait Axel Bauer ? A part la rumeur de sa mort à 51 ans qui a circulé sur le net, on ne sait pas grand-chose de lui.
On est sûr en tout cas qu’il n’est pas dans « Star 80 ». Il aurait pu d’ailleurs puisque « Cargo » fait partie des plus gros tubes de l’époque avec son clip noir et blanc, signé Mondino. Bientôt on verra sûrement « Star 90 », alors on le consultera peut-être pour une participation avec « Eteins la lumière », à moins que ce ne soit pour « Star 2000 » avec « à ma place ». Non, Axel Bauer n’aime pas les revivals, il vit dans le présent et se fout du passé. D’ailleurs, si on fait le compte, il revient tous les dix ans avec un énorme tube, le prochain devrait donc être pour 2013…

Étrange carrière que celle de Bauer, peuplée d’apparitions et de disparitions.
L’année dernière, on a pu le voir dans les médias défendre son Autobiographie, « Maintenant tu es seul », qu’il a eu l’outrecuidance d’écrire et de publier de son vivant, avec une couverture signée Richard Dumas.

Étrange destin … Le fils du dernier survivant de radio Londres a été bercé au son des « Français parlent aux Français » et au jazz be-bop.
Premières émotions musicales : les « Who ». Dix ans plus tard, Roger Daltrey reprend « Cargo » et adoube par là même son nouveau chevalier.
Marin en colère, Axel Bauer débarque sur le plateau de Drucker pour péter sa guitare. Ensuite c’est Londres, la période EMI et puis la campagne en solitaire, le peyotl, les chamans, le désert. On le retrouve guérisseur, il se tape des voyages initiatiques chez les Touaregs. Ce mec est fou. Il tutoie les extrêmes … en fait, il se cherche, il tente des trucs.
Le dernier en date était son album « Bad Cowboy » en 2006, album enregistré en Irlande sous la coupe du réalisateur Dan Presley (Cali, the Breeders) qui lui a valu de se retrouver … à la porte de son label.
Cela dit, la première fois que je l’ai rencontré, je me suis dit : ce gars est protégé, il a une bonne étoile sur la tête et les type qui ont de la chance, ils rebondissent comme des chats.
Et bien ça n’a pas loupé, sitôt viré, Bauer reprend le chemin avec son nouveau pote, le génial Marcel Kanche. La plume du poète rencontre les doigts de fées du guitar-héro. Axel sort les graves de sa voix pour chanter les vers nostalgiques et lumineux de Marcel. De cette union de malfaiteurs sont nées quelques pépites comme le mystique « Aveugle », la complainte de l’« Orfèvre de l’inutile », les sirènes de « Pense à nous » ou encore la démarche chaloupée d’un « Je fais de mon corps ».

Il y a aussi ce type avec qui Axel déjeune tous les vendredis depuis quatre ans. Ce Breton mal léché, pestant contre tous … ce Pierre-Yves Lebert dont la racine du nom vient des ours (bear en Anglais) comme Bauer d’ailleurs .
Et les voilà qui croisent le chemin d’Aubert (encore un ours) .
C’est sur une plage de Brest, sous la bruine, qu’ils écrivent « Tous les hommes à la mer ». Un peu éméchés par le mauvais vin des falaises. C’est le duo, Jean-Louis exulte :
« Toi mon ami mon frère ! ».
Enfin Lebert nous entraîne à « la chasse à l’instant », comme on chasserait le papillon insaisissable, tout en nous invitant à oublier nos fatigues morales avec son « Lève-toi ».

Mais Bauer sombre, il revit son passé et se rappelle qu’il aurait bien pu y rester une fois de plus et pire même, il aurait pu devenir un vrai con, il était parti pour « L’enfer » avec « Cargo » mais il a bifurqué, pour son bien, pour le nôtre.

Sur la route du voyage en solitaire, Axel croise celle de Gérard Manset qui lui dit : « C’est un mec qui regarde à travers une bouteille de bière un avion qui passe, il est complètement shooté tu vois … » Alors il écrit « Le jour de ça » comme pour exorciser le mal.
En rentrant, une intuition le pousse jusqu’à l’île St Louis où il croise Brigitte Fontaine, qui lui crache « Elle est SM » en poussant son cri de louve.

Axel a son album, il veut le produire alors il part au studio et enregistre lui même son truc, il est convaincu, il veut que cet album soit le plus proche de ce qu’il a en tête et ne veut pas faire de compromis. Et puis Les labels ne l’ont pas toujours compris. Même à l’époque de « Cargo » le célèbre patron de Vogue lui avait déclaré : « ton truc, ça ne marchera jamais ! »
Avec son album sous le bras, Axel Bauer taille sa route, il est bien entouré. Il signe avec Pias et Idol la distribution et le photographe Yann Orhan l’imortalise pour son meilleur portrait.
« Peaux de serpent » le titre évoque la transformation. Le sage serpent à la peau dure abandonne le passé pour la lumière d’une nouvelle voie.
Libre ? Axel Bauer ne l’a jamais été autant que dans ce nouvel album.
Débarrassé de toute pression de la part des maisons de disques, travaillant en totale harmonie, il a pris le temps de peaufiner son ouvrage comme un orfèvre.
Multipliant les casquettes, on le retrouve ici : Compositeur/musicien/interprète/producteur, réalisateur et parfois même mixeur. L’équilibre est là, on retrouve autant le brillant guitariste que le chanteur inspiré sous la plume de grands auteurs.
Pour les enregistrements, Axel Bauer s’est entouré d’une équipe de talents nouveaux tel qu’Aymerich Westrich (Cassius, Phœnix) pour les drums. Suzanne Combo, la chanteuse de Pravda pour les claviers et les chœurs. Pour les guitares, il partage l’affiche avec Manu Baroux (Aston Villa) et Alain Verderosa (Raphael) à la basse.
Au studio La Fabrique dans le sud de la France, les séances de travail son intenses, l’artiste est réputé perfectionniste. Chaque note, chaque détail est réfléchi, pensé, voire détruit, recommencé ... L’album sera mixé par Pierrick Devin (Cassius, Adam Kesher), mais aussi par lui même, parfois aidé de son ami l’ingénieur Steve Forward (Ray Charles).

A l’heure où les années 80 font rage et recette, Axel Bauer ne renie pas pour autant son passé. Au contraire, il est fier de ses anciennes chansons.
il prouve avec ce disque qu’un artiste n’est vivant que s’il continue à créer, à se renouveler ... la diversité de ses succès montre que l’on peut traverser les époques tout en restant authentique. Avec « Peaux de serpent », Axel Bauer est plus vivant que jamais et totalement en phase avec son époque.

La sortie de « PEAUX DE SERPENT » est prévue pour le 04 mars 2013.

LIENS

Site officiel
Site Caramba

Portfolio

Cliquez sur une vignette pour agrandir


contact Contact Caramba


live !
Prochaines
dates

Prochaines dates Axel Bauer

voir +

{ Les liens Axel Bauer }

CD Axel Bauer billetterie Axel Bauer

planning artiste