twitter
contact rss

News Souad Massi.

short url : http://liveb.eu/a877



La vidéo de la création du spectacle en 2010 au Théâtre des Salins. Scène nationale de Martigues.


LE SPECTACLE

JPEG

© M. Guillerot

Ils ont en commun la passion de la musique et le goût du métissage. Elle, chanteuse à la voix d‟or et au talent étincelant. Lui, guitariste à la virtuosité rare et aux compositions éclectiques. Ensemble, ils forment un duo exceptionnel à découvrir ...
Une création aux sonorités métissées faisant renaître Cordoue la tolérante de l‟Espagne médiévale, lorsque les religions et les cultures cohabitaient en toute intelligence, dans un esprit de dialogue, de paix et d‟enrichissement mutuel.

Une expérience musicale aux multiples facettes et cosmopolite.
« Cordoue …. cette cité au Xème siècle était d’une grande diversité, il y avait des Chrétiens, des Juifs, des Musulmans et tous arrivaient à s’entendre malgré leurs différences. ». Tous travaillaient pour la culture, pour la science, pour faire avancer les choses. Pourquoi aujourd’hui n’en sommes-nous pas capables ? Cette sorte de société,c’est un idéal que l’on veut défendre par le biais de la musique, avec beaucoup de naïveté et d’espoir…

Pour ces artistes, comme le démontre la chanteuse algérienne, la finalisation de cette création représente une avancée culturelle, politique, où chacun peut travailler, participer à un projet commun par-delà les diversités culturelles et les barrières linguistiques.

De ce mélange naît un véritable patchwork musical où les influences défilent . Eric Fernandez montre comment d’une esthétique classique fondatrice du socle musical du spectacle, ils ont pu créer un univers inspiré de diverses musiques traditionnelles et pourtant totalement ancré dans notre monde contemporain.

JPEG

© Marielle - Aline Serre et Eric Fernandez

LA DISTRIBUTION

Souad Massi, composition & voix

Eric Fernandez, composition & guitare

Sabrina Romero, danse

Alexandre Leauthaud, accordéon

José Cortès, percussions

Rabah Kalfa, derbouka

PDF - 294.7 ko
Choeurs de Cordoue presentation
maj 12/11

17/09/10

14/09/10


Le visuel du prochain album de Souad Massi - A paraitre le 8 novembre 2010


Le visuel de Ô Houria le nouvel album de Souad Massi réalisé chez Francis Cabrel.

Vous écoutez Ô Houria le premier single du nouvel album éponyme de Souad Massi à paraître le 15 octobre prochain. Achetez le en cliquant ICI.

SOUAD MASSI -Ô HOURIA

© Thomas LangDepuis onze ans qu’elle s’est établie en France, Souad Massi nous a toujours emmenés sur des voies inattendues, à des carrefours inconnus. Une folkeuse en langue arabe ? Elle n’oublie pourtant pas qu’elle a été la voix du premier disque de rock enregistré en Algérie. Une chanteuse algérienne ?On a parfois entendu sur ses disques des échos du Cap Vert ou du Brésil. Une artiste world ? La voici qui confie les rênes de son nouvel album,
Ô Houria, à Francis Cabrel et à son compagnon de route, le guitariste et producteur Michel Françoise.

Dans cet album tout en guitares acoustiques et en voix enregistrées de très près, Souad Massi chante en français, en arabe et en anglais. De l’hymne à la liberté Ô Houria à sa grosse colère de Stop Pissing Me Off, du drame d’une femme battue dans Nacera à la tendresse humaniste d’Un sourire, elle étale une palette de sentiments traités à nu par la réalisation de Cabrel et Françoise.

Au commencement, Souad avait un désir de rock, une envie d’aller en Angleterre chercher le son roots des studios où l’on ne met pas de filtre devant le micro. Mais, des années après son troisième album studio, Mesk Elil, paru en 2005, elle rêve aussi d’enregistrer un album tout en français pour remercier tous ses fans qui ne parlent pas arabe et qui, depuis bientôt dix ans, ont fait d’elle une des chanteuses les plus en vue de sa génération. Sa maison de disque lui propose de rencontrer Michel Françoise pour son travail d’auteur et de compositeur. Bonne pioche : il n’a pas fini de faire écouter ses maquettes qu’elle sait déjà que deux de ses compositions seront sur son prochain album. Surprise suivante : Francis Cabrel, à peine après avoir écouté les maquettes en arabe qu’elle a laissées à Michel Françoise, propose de coréaliser l’album.

© Thomas LangCabrel et elle s’étaient rencontrés quelques années plus tôt lorsqu’elle était venue comme jurée aux Rencontres d’Astaffort. Avec lui, comme avec Michel Françoise, elle a un territoire commun : ce folk aux couleurs si simples qui, des classiques de Neil Young et Leonard Cohen à l’album Nebraska de Bruce Springsteen, parvient à restituer toute la profondeur dramatique de la condition humaine avec quelques accords de guitare et des mots de tous les jours.

C’est dans cette direction qu’ils travaillent, pendant une quinzaine de jours d’enregistrement dans le studio d’Astaffort : des prises immédiates, des chansons jouées live, des impulsions conservées dans leur première fraîcheur... « Ils m’ont redonné confiance. Francis et Michel peuvent me faire rechanter vingt fois un mot pour arriver à la bonne prononciation et à la parfaite justesse, mais ils m’ont aussi fait garder des voix enregistrées sur les démos des chansons. Ils ont toujours préféré la spontanéité. »

Dans cette simplicité, les chansons trouvent parfois une pureté et une évidence de grands classiques, comme avec Tout reste à faire, surprenant duo de Souad Massi et Francis Cabrel. « Francis m’a demandé ce dont je voulais parler. Je lui ai dit que, cette fois-ci, ça ne m’intéressait pas autant d’écrire sur l’amour, qu’un certain nombre de choses me démangeaient. Je lui ai parlé de l’injustice, de la préservation de la terre, d’unir des gens, du rêve qu’il n’y ait plus de guerres.. Mais j’ai dit : « Ça, c’est naif »Il m’a répondu : « Ce n’est pas naif, c’est beau. » Et il a écrit le texte de Tout reste à faire en français et j’ai eu envie de rajouter un refrain en arabe. Je l’ai écrit en phonétique pour Francis et il l’a enregistré en une seule prise. » Sur cette chanson, on entend aussi le oud virtuose de Mehdi Habbad, jadis moitié de DuOud et aujourd’hui leader de Speed Caravan. Elle est sa voisine à Alger mais Souad l’a finalement rencontré en Égypte, éblouie par son jeu rock nourri de l’enseignement des grands maîtres de la tradition yéménite. Son oud se marie magnifiquement sur cet album aux guitares folk de Michel Françoise.

© Thomas Lang

Mehdi Habbad a aussi enregistré une belle partie de oud dans Une lettre à Si H’med. Avec cette chanson dont la mélodie évoque autant Hank Williams que Joe Dassin, Souad plonge dans la réalité politique et sociale algérienne :« Je m’adresse à l’ancien maire qui n’a jamais rien fait pour réparer la route qui mène à mon quartier. En hiver, la chaussée est tellement souvent inondée que les gens ne peuvent pas aller travailler. Quand une délégation du quartier venait le voir pour se plaindre, il fuyait par la porte de derrière. Maintenant, il est en prison. Et on nous a promis que la route sera bientôt réparée. Mais j’espère que cette chanson sera entendue chez moi. »

Elle n’avait jamais vraiment écrit de chanson directement engagée, « mais la politique c’est la vie de tous les jours ». Souad s’est aussi sentie libérée par un conseil de Paul WeIler, à qui elle disait qu’elle n’arrive pas toujours à écrire sur les sujets qu’elle veut aborder. « Il m’a dit quelque chose de tout simple, quelque chose qu’on n’imagine pas chez un artiste qui a écrit autant de chansons importantes : « Eh ! Écris juste comme ça vient. La rime, le joli, les règles, tu t’en fous ! » Ça m’a fait un bien fou. C’est ça, faire un album folk. »

© Marylène Eytier

D’autres photos de Souad Massi sur le site de Marylène Eytier.

20/05/10

Le premier single du nouvel album de Souad Massi enregistré chez Francis Cabrel à Astaffort est attendu pour la fin mai, le deuxième single, un duo avec Francis Cabrel, pour septembre et l’album devrait sortir en octobre 2010.


21/09/09

Les vidéos de Souad Massi.

L’article paru dans l’Alsace .fr le 21 septembre 2009

Filature

Souad Massi, princesse de Bab-El-Oued

Vendredi, Souad Massi a communiqué son feu intérieur à une salle enthousiaste.

Les Nuits du ramadan ont fait le plein vendredi soir, à l’intérieur comme sur le parvis de la Filature, grâce au marché oriental qui n’a pas désempli. Dans la grande salle, un public nombreux a succombé au charme de la voix de Souad Massi et de ses ballades aux multiples influences.

Ce qui frappe d’entrée, c’est son extrême simplicité. Elle est là, vêtue d’une tunique à carreaux, d’un jean et de baskets, s’avance au milieu de ses frères musiciens, s’adresse avec sa voix calme au public pour lui demander d’être clément…

Le voyage commence, chaloupé, sans à-coups. La chanteuse algérienne égraine son répertoire qui emprunte autant à la musique traditionnelle chaâbi qu’aux mélopées arabo-andalouses, au flamenco, au folk-song, sans craindre l’une ou l’autre incursion franche au sud du Sahara. La Méditerranée et bien au-delà, sa grâce et ses tourments, son soleil et ses déchirures.

On se laisse emporter par cette vague aux accents souvent nostalgiques, dans le courant enveloppant de ces ballades qui parlent d’un monde qui ne tourne pas rond, de terres qui brûlent, d’exil et d’amours mortes. Les peuples souffrent, mais les peuples vivent, il leur reste la culture et la musique pour panser leurs plaies voire, se réjouir…

Entourée par d’excellents musiciens, Souad Massi s’efface et leur laisse toute la place pour qu’ils communiquent leur bonheur de jouer et de partager. Offrant en particulier à son percussionniste Rabah Khalfa un set en solo avec la salle pour une prestation au derbouka, époustouflante et jubilatoire.

Acclamée par une salle enthousiaste qui ne voulait pas encore arriver au port, Souad Massi est revenue à deux reprises. D’abord avec ses musiciens, puis juste avec sa guitare. Pour interpréter Raoui, la chanson qui l’a révélée au grand public il y a presque dix ans .

Seule, magnifique, brisant les dernières résistances.

Frédérique Meichler

24/06/09

La vidéo du concert de Souad Massi à Fez (Maroc) les 2 et 3 juin 2009.

JPEG - 58.8 ko


Visionnez Denya Wezmen, extrait du dvd Live acoustique de Souad en cliquantici

En écoute des extraits du cd acoustique de Souad enregistré en public au mois de janvier 2007.


contact Contact Scène espace pro Espace pro Souad Massi


Myspace Souad Massi Facebook Souad Massi