twitter
contact rss

Biographie Tcheka

short url : http://liveb.eu/a1389


Connu sous le nom de Tcheka, Manuel Lopes Andrade œuvre depuis une dizaine d’années aux avant-postes de la musique capverdienne. Après avoir fait parler de lui à Praia et dans l’archipel capverdien au début des années 2000, il signe sur le label Lusafrica en 2002. Avec son premier album Argui ! paru l’année suivante, Tcheka s’attache à la renaissance du batuque, un rythme traditionnel féminin de l’île de Santiago, dont il est originaire. S’éloignant d’une production parfois un peu trop emphatique, il redécouvre ensuite les vertus de l’acoustique sur le délicieux Nu Monda en 2005, un album très personnel qui le place aux premiers rangs de la nouvelle vague musicale capverdienne, aux côtés de son amie Lura pour laquelle il compose alors quelques morceaux.
Sa voix révèle pleinement la souplesse qui la caractérise, avec cette facilité déconcertante à passer d’une intonation mélancolique à un sentiment d’allégresse en l’espace de quelques secondes. Il commence à sillonner le monde et rencontre notamment le Brésilien Lénine en Espagne. Il enregistre sous sa houlette un troisième opus, Longi, qui paraît en 2007. Album exigeant de rencontres et de croisements atlantiques, cet album illustre une facette cosmopolite de sa personnalité.

Désormais reconnu chez lui, en Europe et sur le continent africain, Tcheka peaufine durant plusieurs années les douze morceaux que l’on retrouve sur Dor de Mar, son quatrième album qui paraît à l’automne 2011. Sur ce disque de la maturité, il concilie une liberté d’écriture surprenante à une voix qui n’a jamais été aussi alerte et posée. Produit par José Da Silva, avec la participation de musiciens impeccables comme le bassiste Guy N’Sangué ou l’accordéoniste Régis Gizavo, Dor de Mar (« La douleur de la mer ») est l’une des confirmations musicales de l’année. Le nom même de ce morceau qui donne son titre à l’album traduit une préoccupation environnementale, qui le place aux côtés d’un Salif Keita, avec lequel il partage certaines intonations vocales, notamment sur « Pexera Porto », une chanson sur la dure réalité sociale des pêcheurs capverdiens qu’il connaît si bien.

contact Contact Mad Minute Music


Tcheka Page Facebook
live !
Prochaines
dates

Prochaines dates Tcheka

voir +