Yapucca > > > Fredda
twitter
contact rss

Fredda concerts

Billetterie Fredda contact Contact Yapucca

FREDDA - Le Chant Des Murmures

JPEG - 140.8 ko

Fredda ne tarit pas sa soif de renouvellement, alternant albums récréatifs de reprises françaises des années soixante (Radiomatic) avec disques de ses propres chansons. - « Les choses se répètent à satiété, je fais donc confiance au jeu des influences et à l’instinct ».
Il s’agit pourtant ici d’une réelle continuité. Cette évolution, elle la doit d’abord à l’expérience acquise avec l’album l’Ancolie sorti en 2012.
Depuis, la chanteuse a savouré de belles surprises médiatiques portées par son titre “Il ne me reste“. Elle a également enchainé plus de 100 concerts, se produisant en duo en France, en Allemagne et en Suisse (avec le label Le Pop Musik), au Québec (Francofolies de Montréal), aux Etats-Unis même à Austin en mars 2013 (South By Southwest festival).

JPEG - 558.4 ko

Les nouvelles chansons se sont peaufinées au fil des tournées et ont fait l’objet d’une pré production avec son partenaire arrangeur Pascal Parisot.
C’est au moment de penser à l’enregistrement que Fredda s’est tournée vers un deuxième collaborateur, le chanteur guitariste Sammy Decoster, rencontré à Austin. Elle repense à son live fougueux et habité.
- « j’ai envie, pour cet album, de ne faire confiance qu’aux chansons, de lâcher prise, de privilégier mes émotions, et quelle que soit la manière dont nous l’enregistrerons, quelque soit son costume, un album reste et restera toujours des chansons ».
L’équipe montée, ils avancent, tous trois, avec Jean-Baptiste Brunhes au son, l’idée d’un enregistrement-laboratoire. A l’inverse de l’album L’Ancolie enregistré live, ils jouent tous les instruments, procédant par couches. Le trio gagne en inventivité dans ce jeu de construction tout en restant soucieux de garder la dynamique.
Sammy se replonge dans l’esthétique de ses chanteuses préférées : Patsy Cline, Violetta Para, Françoise Hardy. Il pense à la voix de Fredda, douce, hantée qui ferait résonner l’espace au delà d’un vieux micro à ruban, à quelques instruments acoustiques pour soutenir la rythmique de sa guitare nylon, à des chœurs d’hommes. Un album qui pourrait ressembler aux skeletons mexicains, tout en restant très français.
En studio, ils avancent sur ces traces et trouvent aussi des chemins différents, grâce à quelques invités musiciens, aux arrangements de cordes de Pascal Parisot qui révèlent la magie du "chant du retour", la profondeur de "Quand j’étais une jeune fille“, adaptation française de “when I was a Young girl“. Quant à "Habitué à moi", marquée par le violon alto de Bertrand Belin, cette chanson a pour Pascal le souffle d’un blues de notre temps. On découvre au fil des 12 titres, la chanteuse funambule de la mélodie.
N’aurait-on pas envie ici, de ressentir le prisme d’un vécu spécifiquement féminin, de savourer des esquisses pop…folk, des ballades, des complaintes, des murmures, ou envie d’écouter simplement, ce qui constitue un essentiel pour Fredda, DES CHANTS.

contact Contact Yapucca


live !
Prochaines
dates

Prochaines dates Fredda

voir +

{ Les liens Fredda }

billetterie Fredda

planning artiste