twitter
contact rss

Agenda Brisa Roché

17/05/2017 67000 Strasbourg Réservez !
05/07/2017 H3A 1L4 Montreal - Quebec Réservez !
06/07/2017 150 Québec Réservez !

  Billetterie Brisa Roché sur
Les concerts et news  Brisa Roché sur votre site


Biographie Brisa Roché

Billetterie Brisa Roché Contact scene



PRÉSENTATION


Brisa Roché est une artiste américaine qui depuis une quinzaine d’années mène une carrière versatile en France. Auteur de quatre albums, elle est à la fois chanteuse, auteur et compositrice. Elle s’épanouit aussi bien dans le registre du jazz sur scène où elle a débuté dans les clubs parisiens ou dans celui de la pop à qui elle a offert ses disques The Chase, Takes, All Right Now. Après un long séjour dans sa Californie natale, elle revient en France avec un nouvel album Invisible1 aux sonorités puissantes et électroniques et une nouvelle tournée.

Un disque et un spectacle en deux dimensions, à double face : l’une cinématographique, épique, onirique ou plus dépouillée, parfois comme une ballade Lynchienne, toujours dans une traduction à fleur de peau des réalités émotionnelles. Un versant influencé par des voix marquantes (mais parfois méconnues) de la folk américaine telles que celles de Joni Mitchell ou de Karen Dalton.
L’autre dimension de ce disque, plus contemporaine, c’est un répertoire influencé par le hip-hop, le r’n’b et le disco. Une inspiration plus actuelle, néanmoins marquée par les fantômes du rock californien et de la musique west coast.

La presse est unanime sur son retour …



EN ÉCOUTE




http://www.deezer.com/album/13094692

LIENS


SITE WEB

FACEBOOK

TWITTER

EN SAVOIR PLUS




Il est parfois bon de se maintenir à distance des gens qui admirent votre travail. Pour l’album de son retour, Brisa Roché a appliqué à la lettre cette règle. Après avoir publié quatre albums en France, elle est revenue vivre dans son pays natal, la Californie. Attention pas la Californie des surfeurs et des autoroutes à six voies de Los Angeles mais celle du Nord des montagnes où poussent les sequoias et où rodent les pumas. Et dans son home-studio perché sur ses hauteurs-là, elle a compulsé pendant deux ans les musiques que lui ont fait parvenir musiciens, collaborateurs réguliers ou non, producteurs de Paris et du monde entier. Certains cherchaient à retrouver la Brisa Roché première façon, la chanteuse de jazz débarquée en France pile au moment où deux tours tombaient à New York. Celle qui écumait les clubs où sa voix haut perchée et fébrile obligeant les journalistes à la comparer à Billie Holiday. D’autres préféraient retrouver l’avant-gardiste de Mystery Man, qui bien qu’arrivée chez Blue Note enivrait ses fans avec une pop aussi sucrée qu’osée. Enfin, les derniers ont tenté de prolonger cette période, celle des hits Whistle et Call Me.
Bien sûr, Brisa n’a pas revisité son passé mais s’est réinventé un futur. Un espace-temps où l’on crée de la musique à deux bien qu’à des milliers de kilomètres de distance, où les genres, musicaux ou non, sont révolus, où une voix peut autant s’échapper d’un ordinateur, d’une salle de concert que d’une forêt primaire. Invisible 1, l’invisible précise le titre de l’album, quand tout est possible, surtout de dépasser les limites imposées par un studio et le nombre habituel de participants à un enregistrement. La chanteuse a écrit vite, dans l’urgence de la nouveauté, une quarantaine de mélodies et d’arrangements dont il reste aujourd’hui ces quatorze titres rassemblés dans deux faces, autour desquelles deux facettes de sa personnalité se détachent. La première, plus introvertie, repose sur des compositions à la guitare accompagnées de cordes grâce aux arrangements subtils de Thibaut Barbillon. On y retrouve la chanteuse aussi rêveuse qu’insomniaque, se livrant à l’exercice de la confession. Comme échappée d’un girls group, elle nous invite à marcher avec elle ou à s’enfermer dans sa chambre. L’autre face du disque, plus solaire, est aussi plus électronique avec aux manettes Blackjoy, à la fois remanieur et producteur. Avec l’aide également du producteur Marc Collin (Nouvelle Vague, Yasmine Hamdan, Elodie Frégé...). Dans cet univers-là, Brisa s’amuse sur des formats courts, sa voix s’amplifie et vient taquiner celles de Kate Bush et de Lana Del Rey.
Cette production libérée de toutes contraintes, entre plusieurs continents, entre studios américains et français, de la Californie profonde à Paris, donne à voir une Brisa Roché nouvelle. À l’heure de la mort du grand caméléon anglais, David Bowie, et du formatage roi, il est agréable de voir que d’autres artistes osent à chaque apparition parfaire leur art de la métamorphose.

Bio Brisa Roché

Certains artistes avancent en ligne droite au risque de lasser leur public, d’autres circulent avec aisance entre les genres. L’aventure de Brisa Roché avec la musique a commencé au début des années 2000 dans les clubs de jazz parisiens. On pouvait l’observer fasciné réinterpréter, à côté notamment d’un contrebassiste et d’un guitariste, les standards du répertoire américain comme Gloomy Sunday en tapant de la main sur sa cuisse. Grande, imposante, elle affrontait la scène, le difficile circuit des salles où l’on écoute de la musique en sirotant un verre tout en parlant à sa voisine, et le début de la notoriété avec aplomb.
Cette expérience s’est prolongée avec l’album The Chase, publié chez Blue Note (EMI), un disque à l’éventail plus large, plus rock notamment. Sur la pochette, on se souvient qu’elle se mordait la lèvre sans qu’on sache si c’était de plaisir ou de frustration face à la profusion de titres : 21 dont certains en français comme Coco ou Le vert de ses yeux. Pour Takes, son album suivant sorti en 2007, elle collabore avec Henry Hirsch (Lenny Kravitz, Vanessa Paradis, Lionel Richie...) et Nick Zinner. Au cours de sa tournée, elle rencontre un groupe lillois qu’elle finit par emmener en Californie pour préparer l’album All Right Now, rassemblant des chansons plus brutes et dépouillées. Outre les succès de ses propres créations, elle décroche un hit lorsqu’elle reprend en reggae, avec Bost & Bim, Jamaican Boy, variation autour d’American Boy le tube interplénataire d’Estelle et Kanye West, et fait, au passage, le bonheur de Radio Nova. Pendant l’année 2012, elle forme avec les chanteuses Rosemary Standley et Ndidi Onukwulu le trio The Lightnin 3 qui publie l’album Morning, Noon & Night. Deux ans plus tard, le réalisateur Jalil Lespert fait appel à elle pour sublimer la bande son de son film Yves Saint Laurent. Au fil des années, ses fans les plus attentifs savent reconnaître sa voix ou ses mélodies dans quelques synchros pour des grandes marques.
L’année 2016 marque à la fois son retour en France et la publication au mois d’avril d’un nouvel album, Invisible 1, réalisé entre la Californie et Paris avec notamment la collaboration à la production de Blackjoy, Marc Collin et Thibaut Barbillon. Une tournée européenne va suivre.



contact Contact Brisa Roché


live !
Prochaines
dates
voir +

{ Les liens Brisa Roché }

billetterie Brisa Roché

planning artiste