twitter
contact rss

Les Ballets Trockadéro de Monte Carlo

Billetterie Les Ballets Trockadéro de Monte Carlo contact Contact




BIOGRAPHIE

Créés en 1974 par un groupe passionné de danse classique désirant présenter une vue ludique et humoristique du ballet classique traditionnel sous forme de parodie et de travestissement, Les Ballets Trockadero sont d’abord apparus dans des spectacles de second ordre dans des lofts Off-Off de Broadway. Les Trocks, comme on les a surnommés affectueusement, ont rapidement défrayé la chronique, suscitant des articles élogieux dont celui d’Arlene Croce dans le New Yorker et des critiques dans The New York Times et The Village Voice, contribuant à établir le succès populaire et artistique de la troupe. Dès la mi-1975, les Trocks alliant une connaissance et une technique de la danse irréprochable à un humour irrésistible, tout en démontrant à la stupéfaction générale que des hommes pouvaient réellement danser « en pointe » sans perdre l’équilibre, se faisaient remarquer au-delà de la scène new yorkaise. Des articles et des annonces dans des publications telles que Variety, Oui, The London Daily Telegraph, ainsi que des photos de Richard Avedon parues dans Vogue, ont répandu la notoriété de la troupe à l’échelle nationale ainsi qu’à l’étranger.

La saison 1975-1976 fut une année charnière qui modifia profondément la nature de la troupe de ballet, qui devint alors entièrement professionnelle. La troupe trouva une direction, fut retenue pour le National Endowment for The Arts Touring Programm et engagea les services d’un professeur à plein temps et d’une maîtresse de ballet pour superviser les classes et les répétitions quotidiennes ; en outre, au cours de cette saison, les Trocks entreprirent leurs premières grandes tournées aux Etats-Unis et au Canada – emballant, déballant et remballant tutus et accessoires et commandant des chaussons de taille gigantesques. Courir pour attraper des avions et des bus affrétés devint rapidement le lot quotidien partagé par toute la troupe.

Depuis ces débuts, les Trocks se sont établis comme un phénomène de danse majeur à travers le monde. La troupe a participé à des festivals de danse à New York, Spoleto (Italie), en Hollande, à Vienne, Madrid et Paris. Parmi leurs apparitions télévisées variées, citons l’émission consacrée à Shirley MacLaine, The Dick Cavett Show, What’s my Line, Real People, On-Stage America, et le spectacle de marionnettes Muppet Babies en compagnie de Kermit la grenouille et de Miss Piggy, la cochonne. Une émission spéciale de télévision enregistrée au printemps 1998 par le programme artistique phare de London Weekend Television, The South Bank Show, fut diffusée internationalement en novembre 1998. Enfin, une représentation a été enregistrée par un consortium de télévisions françaises et danoises en décembre 2000 à la Maison de la Danse de Lyon pour une distribution mondiale, nous faisant découvrir les Trocks au sommet de leur art.

Les nombreuses tournées des Trocks ont remporté à la fois un succès populaire et la faveur des critiques – leurs programmes annuels effrénés intégrant des tournées au Japon, en Amérique du Sud (dont six semaines au Metropolitan Theater à Buenos Aires), trois tournées en Afrique du Sud, vingt-trois tournées en Europe, où leur apparition annuelle lors de la saison londonienne constitue un des événements les plus prisés de la ville. Aux Etats-Unis, la troupe a intégré le circuit traditionnel des universités américaines parallèlement à des spectacles de danse présentés régulièrement dans de nombreuses villes dans 49 états sur 50. La troupe augmente de plus en plus la durée de sa saison théâtrale, et la série de représentations bi-annuelles au Joyce Theatre à New York qui tient l’affiche pendant deux semaines, est attendue avec impatience.

La troupe continue de se produire au profit d’organisations internationales contre le Sida telles que la DRA (Dancers Responding to Aids) et Classical Action à New York, le Life Ball à Vienne (Autriche), Dancers for Life à Toronto (Canada) et a donné ou participé à des représentations de bienfaisance pour le Rochester City Ballet et le Connecticut Ballet Theater, ainsi que pour le Gay and Lesbian Community Center de New York.

La saison 1998/1999 a marqué le 25ème anniversaire de la troupe. La troupe est apparue au John Kennedy Center Honors à Washington DC, a participé au prestigieux Lincoln Center out of Doors de New York devant 7 500 personnes, a intégré dans son répertoire un ballet de danse moderne de Merce Cunningham, Cross Currents dont la première mondiale fut donnée à Londres en 1964. La troupe s’est alors produite dans tous les Etats-Unis, en Autriche, en Angleterre (dont trois semaines sensationnelles de représentation au Peacock Theatre dans le quartier West End de Londres), en Allemagne, en Hollande, en Italie, en Ecosse, en Afrique du Sud, au Pays de Galles et au Japon, à l’occasion de sa tournée annuelle, donnant plus de 140 représentations. La saison 2000 a également été une année sensationnelle. A l’écran, la troupe a été la vedette d’un programme de PBS sur les arts aux USA (dirigé et produit par Christophe Noey, primé lors des derniers Emmys) et est apparue dans une émission de la BBC, Television Omnibus sur le monde du ballet, animée par la célèbre actrice comique anglaise Jennifer Saunders.

Le concept original des Ballets Trockadero n’a pas changé depuis leur création. C’est une compagnie de danseurs professionnels, exclusivement masculins, interprétant tout le registre du répertoire de la danse classique et moderne, y compris les œuvres classiques et originales en respectant à la lettre le genre et la suffisance propres à ces styles de danse.
L’effet comique survient en incorporant et parodiant les faiblesses, les incidents et en soulignant les incongruités de la danse respectable. Le fait que les rôles soient interprétés par des hommes – leurs corps massifs en équilibre délicat sur les pointes tels des cygnes, des sylphides, esprits des eaux, princesses romantiques ou victoriennes pétries d’angoisse – met en valeur la danse en tant qu’expression artistique au lieu de la ridiculiser, et ce pour le plus grand plaisir des balletomanes avertis autant que des novices.

Lors de leurs récentes apparitions sur scène, les TROCKS ont inclus dans leur spectacle des artistes tels que la danseuse légendaire Maya Plissetskaya (partageant l’affiche avec les TROCKS en juillet 2000 pour un gala des « joyaux » du ballet russe en Italie), la fabuleuse ballerine Leanne Benjamin interprétant la Reine des cygnes avec les TROCKS ainsi que la star des percussions, Evelyn Glennie accompagnant avec inspiration l’œuvre de Cunningham au cours de la célébration historique de leur 25e anniversaire à Londres. Projets d’avenir : ajouter de nouvelles œuvres à leur répertoire ; de nouvelles villes, états et pays dans lesquels se produire ; et poursuivre leur objectif premier : faire partager le plaisir de la danse à un public le plus large possible.


LES DANSEURS

Robert Carter, Roberto Forleo,
Claude Gamba, Paul Ghiselin,
Joshua Grant, Brock Hayhoe,
Joseph Jefferies, Chase Johnsey,
Christopher Lam , Roberto Lara,
Davide Marongiu , Fernando Medina Gallego,
Carlos Miller, Raffaele Morra,
Giovanni Ravelo, Camilo A. Rodriguez,
Or Sagi.

Directeur général : Eugene McDougle /
Directeur artistique : Tory Dobrin /
Directeur associé : Isabel Martinez Rivera /
Maître de ballet : Paul Ghiselin.




contact Contact


live !
Prochaines
dates

Prochaines dates Les Ballets Trockadéro de Monte Carlo

voir +

{ Les liens Les Ballets Trockadéro de Monte Carlo }

billetterie Les Ballets Trockadéro de Monte Carlo

planning artiste