twitter
contact rss

Concerts Mohamed Abozekry

Billetterie Mohamed Abozekry contact Contact Scène Molpé

ACTUALITÉS ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sortie de son nouvel album Karkadé le 23 septembre chez Jazz Village.

En concert le 29 novembre 2016 au Studio de l’Ermitage (Paris).

Fleur d’hibiscus qui donne son nom à une boisson nationale égyptienne, le karkadé est aussi pour le virtuose du oud Mohamed Abozekry la métaphore d’un splendide défi musical qu’il relève avec bonheur : dresser en musique le portrait de son pays natal. En convoquant musique classique, derviches soufis et airs populaires, il rend hommage à une culture multi-séculaire dont il est aujourd’hui le dépositaire militant et généreux.

Pour ce nouveau projet le oudiste Mohamed Abozekry s’entoure de jeunes musiciens cairotes qui ont en commun cette connaissance et cette amour de la musique classique égyptienne et l’envie de la garder vivante.

(Mohamed Abozekry : oud / Hany Debair : percussions (riqq et dehola) / Mohammed Farag : ney / Lotfy Abaza : violon)

_
Sortie de l’album "Ring Road" le 24 février 2015 chez JazzVillage avec le Heejaz Extended.

En concert le 12 mars 2015 au Café de la Danse pour la présentation du nouvel album.

En concert au Sunset Sunside (Paris 01e) les 15 et 16 octobre 2014
http://www.sunset-sunside.com/2014/10/artiste/548/2462/
- 

En concert au New Morning (Paris 10e) le lundi 24 mars 2014

MOHAMED ABOZEKRY SUR SOUNDCLOUD ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

BIOGRAPHIE ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mohamed Abozekry est né au Caire en 1991.
A l’âge de 11 ans, il suit quatre ans durant, l’enseignement du maître du Oud iraquien Naseer Shamma, ainsi que celui des égyptiens Hazem Shaheen et Nehad El Sayed.
Début 2007, il obtient à 15 ans, avec prix d’excellence, le diplôme de soliste et de professeur de la très réputée Maison du Luth Arabe (Beit El Oud) du Caire.Il devient le plus jeune professeur de Oud du monde arabe.
Compositeur et interprète, Mohamed a maîtrisé, au sein de ses études à la Maison du Luth Arabe, le répertoire musical égyptien, le répertoire de musique arabe classique et contemporaine, ainsi que les différents styles traditionnels de l’école turque et irakienne. Depuis 2004, à l’âge de 12 ans, il a plusieurs fois accompagné Naseer Shamma sur scène en Egypte et au Moyen-Orient. Il a fait partie également de l’Orchestre d’Orient où il a accompagné de grands artistes orientaux tels que Ross Daly et Derya Turkan. En août 2009 à Damas, il est nommé meilleur joueur de Oud du monde arabe de l’année lors de son obtention du Premier Prix au « Concours international du Oud ».

Son talent et sa virtuosité sont alors fortement reconnus dans les pays arabes. Il commence à développer, au gré de ses rencontres avec des musiciens issus d’horizons différents, un style qui lui est propre, mêlant la musique orientale à d’autres musiques du monde (latines, tzigane, indienne) et à d’autres influences (jazz, blues, rock). Il fait alors le projet de partir à l’étranger.
A 18 ans (2009) le jeune prodige décide de poursuivre son parcours en France, afin d’élargir ses compétences en étudiant la théorie de la musique occidentale dans le cadre de la Faculté de Musicologie de l’Université de Lyon.

Il y découvre un nouvel environnement de musiciens cosmopolites qui l’inspire et le pousse à avancer dans l’interprétation et dans la composition. La recherche dans différents styles musicaux devient la perspective essentielle de son travail afin d’apporter une modernité constante dans sa pratique du Oud.
En 2011, il crée son projet HeeJaz, issu de rencontres au Caire : avec le guitariste Guillaume Hogan en 2007, puis de la percussionniste Anne-Laure Bourget en 2008, et à Lyon du contrebassiste Hugo Reydet. Un Quartet entre jazz et musiques du monde, où les influences respectives de chaque musicien se mélangent pour devenir un support parfait à ses envolées musicales. Invités pour la soirée d’ouverture de saison à l’Institut du Monde Arabe à Paris en 2011, ils se produisent en 2012, avec le soutien des Alliances Françaises, au Moyen-Orient et en Amérique Latine. En 2013, remarqués par des professionnels de renom (Rémy Kolpa Kopoul, André Manoukian) ils entament une longue tournée devant un public enthousiaste et conquis. Avec une centaine de concerts à leur actif, ils sortent leur premier album à Paris en mars 2013 : "Chaos" (distribué par le label Celluloid Records).

Inspiré par la création de musiques de films, Mohamed Abozekry compose pour plusieurs projets : "18 jours" (collectif de réalisateurs égyptiens en hommage à la révolution) présenté au Festival de Cannes en 2011, "The Camp" documentaire de l’égyptien Tamer Eissa (2013), "Nsibi" court-métrage du réalisateur franco-algérien Hassene Belaïd (2014).

EXTRAITS DE PRESSE -------------------------------------------------------------------------------------------------

"Sur le front musical aussi, la jeunesse arabe souffle le vent du changement. La preuve avec le premier disque très prometteur d’un prodige de l’oud égyptien de vingt-deux ans, diplômé de la prestigieuse Maison du luth, au Caire. Au-delà de la virtuosité technique — il a été sacré meilleur joueur du monde arabe en 2009 —, Mohamed Abozekry y brille par l’étonnante palette de couleurs qu’il déploie dans ses compositions, réarrangées à l’aune des influences de son quartet lyonnais." Anne Berthod - Télérama

" Chaos, leur premier album, évite toutes les chausse-trappes qui les guettaient. Ni fusion incontrôlée, ni enfermement dans des codes dépassés, ni vaine démonstration de virtuosité, il révèle sur ses huit longues plages aux atmosphères contrastées un sens de la couleur et une science de la construction rarissimes. A 22 ans, Mohamed Abozekry confirme qu’il est déjà un maître ! " François Mauger - Mondomix

" Je rêvais d’un monde dans lequel des compositeurs pourraient faire de la musique non contrainte par la loi du marché. Titi Robin a fait un album comme si cette idée fantaisiste était vraie. .... Le résultat est riche et émouvant, un conte qui a la profondeur d’un roman et la conduite narrative d’une légende populaire."
John L Walters THE GUARDIAN

VIDÉOS ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Serague", morceau en écoute en avant-première du nouvel album "Ring Road"


Mohamed Abozekry & Heejaz au Studio de l’Ermitage / Novembre 2013

Festival International du Oud / Le Caire 2010

contact Contact Scène Molpé


facebook.com/Mohamed.Abozekry www.abozekryheejaz.com
live !
Prochaines
dates

Prochaines dates Mohamed Abozekry