twitter
contact rss

Le Cirque Phénix : 16 ans de création

Passionné de spectacles, Alain Pacherie décide de lier son existence à cet univers. En 1967, il crée EDS (Européenne de Spectacles) qu’il dirige depuis plus de 40 ans. En décembre 2000, naissait le Cirque Phénix et ses 6000 places assises. Depuis, chaque année, il parcourt le monde à la recherche des numéros les plus performants ou les plus originaux qu’il adapte aux thématiques de ses spectacles.

Alain Pacherie, comment êtes-vous devenu fondateur et metteur en scène du cirque Phénix ? Quel a été votre parcours ?

J’ai rencontré Annie Fratellini qui m’a donné le goût d’un cirque différent. J’ai adoré cette forme de cirque. A partir de ce moment-là, je me suis fait ma propre idée du cirque jusqu’à ce qu’en 1999, je fasse construire mon premier chapiteau. C’était en octobre ; et en décembre une terrible tempête s’est abattue sur la France. Je me suis dit : « Si je parviens à refaire un autre chapiteau, je j’appellerai Phénix. » J’ai voulu le faire sans mats intérieurs ; ce fut donc le premier cirque construit de la sorte.

On dit que ce spectacle se situe entre la comédie musicale et le spectacle de cirque. Vos goûts vous conduisent-ils à préférer l’un des deux genres ?

Justement, là où je me sens le mieux, c’est quand il y a plusieurs genres. C’est pour ça que j’ai monté ce spectacle ; il y a un orchestre en live, des chanteurs, des numéros de cirque. C’est un spectacle complet même si ça reste un spectacle de cirque avec d’autres formes de spectacles, de cultures et d’arts de façon à les mettre en valeur. Le chapiteau sans mats permet de pratiquer des spectacles différents. Préalablement, j’avais fait un spectacle en 3D ; une abeille venait présenter les numéros à un mètre des spectateurs.

« Le cirque est pour moi, une forme artistique idéale, celle de tous les possibles », dites-vous souvent. Pourquoi ?

Parce que le cirque réunit des artistes au talent extraordinaire qui permet de réaliser énormément de choses. On trouve par exemple des danses tribales ; elles sont très visuelles. Elles s’adaptent bien à l’esprit du cirque. Un cirque inter générationnel, inter culturel. Cela permet d’évoluer dans un monde culturel beaucoup plus large.

La musique et la danse sont très importantes dans ce spectacle. Vos goûts personnels vous conduisent vers quels genres, quels styles ?

Mes goûts sont très éclectiques. Je vais aux concerts ; j’aime le rap, la musique populaire. D’où l’instant où c’est bon, j’adhère.

Propos recueillis par Philippe Lacoche

Avis spectateurs CirkAfrika 3

"Spectacle magnifique. On aurait aimé que cela dure encore plus longtemps."
# écrit le 21 Août

"très beau,magnifique,bravooooooooo"
# écrit le 21 Juillet

"Encore une fois la magie était au rendez-vous !"
# écrit le 04/08/15

"Impressionnant ! Renversant ! C’était tout simplement beau !"
# écrit le 03/12/15

"Que du bonheur "
# écrit le 22/02/15

"un voyage au pays des éléphants une énergie, un rythme un spectacle qui a tout pour plaire"
# écrit le 19/02/15

"Nous avons tous adoré ce spectacle, enfants (9 et 12 ans) et parents ! Il mêle à la fois les chants, la danse et surtout beaucoup de numéros d’acrobatie. Un régal pour les yeux et les oreilles !"
# écrit le 16/02/15

"Nous avons passés une superbe soirée. spectacle magnifique et musique entrainante ! A voir"
# écrit le 27/02/15

"Cirque super génial. Je me suis régalée du début jusqu’à la fin. Je vous conseille d’aller le voir. "
# écrit le 07/02/15


contact Contact Tournée Quartier Libre espace pro Espace pro Cirque Phénix -  CirkaCuba