twitter
contact rss

Biographie Sergent Garcia

Billetterie Sergent Garcia contact Contact

BIOGRAPHIE

Ex-membre de Ludwig von 88, Bruno Garcia s’est métamorphosé en Sergent Garcia pour faire régner dans les oreilles la loi chaloupée de la salsamuffin.

Quand il commence à se plonger dans ses racines latines avec Sergent Garcia, Bruno Garcia est loin d’être un inconnu. Il a été dans les années 80/90 l’une des stars de la scène punk rock alternative française avec le groupe Ludwig von 88. Parallèlement à cette période punk couronnée de succès, il fait partie de Bawawa Sound System dans lequel il apparait sous le nom de Sergent Garcia et ils travaillent avec différents groupes de la scène hip hop, afro, parisienne (Timide Et Sans Complexe, Bo Prophet etc...), puis ses pérégrinations musicales l’amèneront du côté de Cuba et des sonorités brûlantes de la musique latine.

Né d’un père basque espagnol et d’une mère française avec des racines allant jusqu’en Algérie et en Côte d’Ivoire, Bruno a vécu les premières années de sa vie à Bilbao, en Espagne avant de s’installer avec sa famille à Paris quand il avait cinq ans. A cette époque, la célèbre série télévisée Zorro est suivie par tous les enfants. Son libidineux Sergent Garcia, l’ennemi juré de Zorro dans la série, est très populaire, si bien que le petit Bruno est rapidement rebaptisé de ce sobriquet dans la cour d’école. Plutôt que de se rebeller contre ses camarades, il commence se faire à l’idée de revêtir le nom du sympathique anti-héro. "Tout le monde veut être Zorro », explique Bruno, "et bien pas de problème, je serai Sergent Garcia. Je pense que c’est lui le véritable homme du peuple et non Zorro qui est, à y regarder de plus près, un propriétaire terrien, un aristocrate."

L’histoire continue pour ce gang métissé (11 musiciens issus de scènes aussi diverses que le jazz, le funk, le reggae ou le rock) : des concerts à la pelle ont converti les foules à travers le monde, son second opus Un poquito quema’o (plus de 200 000 exemplaires en France) est devenu incontournable et un engagement constant dans la rébellion et la revendication. Eté 2001, le Sergent teste les morceaux du 3ème opus Sin Fronteras sur les scènes des festivals et part à l’assaut des scènes hexagonales. Son succès se confirme avec les opus suivants La Semilla escondida et Mascaras, sorti en août 2006.

Le salsamuffin continue d’inspirer les sens alertes du Sergent qui revient, cinq après, avec Una y otra vez, un opus sous forte influence colombienne.

C’est à l’automne 2013 que sortira sa première anthologie et qui sera suivie par une tournée à partir de janvier 2014.

contact Contact


voir +

{ Les liens Sergent Garcia }

billetterie Sergent Garcia

planning artiste