twitter
contact rss

Agenda Sparky In The Clouds

26/05/2018 Femart Festival Prishtinë Réservez !
05/06/2018 La Maroquinerie Paris Réservez !
08/06/2018 Festival de Blues Livry Gargan Réservez !
22/06/2018 Festival balade en Musique La Chapelle St Mesmin Réservez !
23/06/2018 festival Voyage improbable. Trilport Réservez !
14/07/2018 La Roche Jagu La Roche Jagu Réservez !
16/11/2018 salle des fêtes de Villiers le Mahieu Beynes Réservez !
17/11/2018 salle de la Bonnette à La Queue lez Yvelines Beynes Réservez !
18/11/2018 La Barbacane salle polyvalente de Thoiry Beynes Réservez !
18/03/2019 Club Courbevoie Cedex Réservez !
05/04/2019 Les Arcs Quéven Réservez !

  Billetterie Sparky In The Clouds sur
Les concerts et news  Sparky In The Clouds sur votre site


Sparky In The Clouds - Présentation

Billetterie Sparky In The Clouds contact Contact Zamora

Actualité
Biographie
Vidéos
Discographie

ACTUALITÉ
***********************************************************************************************************************
Sparky In The Clouds, c’est la rencontre d’un guitariste français, Mathias Castagné (La Crevette D’acier), et de deux sœurs chanteuses, Miranda et Bryony Perkins (choristes aux côtés de Camille BazBaz, Winston McAnuff, Gospel pour 100 voix), venues de Devon, Angleterre. Ils ont joué en première partie de Yodelice, Fatoumata Diawara, La Maison Tellier, du Warm-Up Show d’Hilaire Penda et du vétéran de la folk anglaise, Phil Beer dans le cadre du festival londonien organisé par The Green Note.

BIOGRAPHIE
***********************************************************************************************************************
Les deux Anglaises et le Continent. Dans ce film de François Truffaut tiré du roman du même titre d’Henri-Pierre Roché, le personnage de Claude, incarné par Jean-Pierre Léaud, tombe successivement amoureux de deux sœurs anglaises, Muriel et Ann Brown. Dans la réalité parisienne de 2018, Mathias Castagné, guitariste, forme le groupe Sparky in the Clouds avec deux sœurs anglaises, Miranda et Bryony Perkins. Leur premier album, Kings and Queens, est le résultat de cette alliance harmonieuse.

Nées dans la campagne anglaise – celle du Devon– Miranda et Bryony, que 18 mois seulement séparent, ont grandi dans un environnement musical. Une famille au sein de laquelle le père joue de la guitare et de la mandoline, accompagnant leur mère chanteuse dans les clubs folk de la région. De l’autre côté de la Manche, Mathias grandit lui aussi dans un environnement artistique. Il a sept ans lorsqu’il aborde l’apprentissage du classique, passe à la guitare électrique à l’adolescence avant de consacrer une dizaine d’années à la pratique du jazz et des musiques improvisées. En Angleterre, Miranda et Bryony chantent ensemble dès leur plus tendre enfance, mettant au point les harmonies vocales qui font aujourd’hui le sel de Sparky in The Clouds, entre folk, blues et pulsations africaines.

Miranda est lectrice d’anglais à la Sorbonne lorsqu’elle croise, la première, le chemin de Mathias, guitariste soliste d’un groupe de funk dans la lignée Parliament/Funkadelic. Elle participe alors aux chœurs au sein de cette tribu d’une douzaine de musiciens, qui évolue en région parisienne, faisant d’un studio seine-et-marnais son quartier général. Un jour que Bryony rend visite à sa sœur aînée, elle s’amuse à poser à son tour sa voix sur la musique. Mathias a une révélation. Bryony, danseuse professionnelle, décide de se consacrer au chant plus avant, et grave quelques titres. Le trio se rôde avec un répertoire constitué de quelques compositions originales et de reprises (Stevie Wonder, Sheryl Crow, Al Green) osant une hybridation entre folk et soul. C’est à Berlin, un été, que Sparky in the Clouds fait ses armes. Mathias, qui vient de quitter la Crevette d’acier après plusieurs années de bons et loyaux services, souhaite s’éloigner de la chanson française et ne tient pas forcément à renouer avec l’expérience de groupe. Pourtant, devant l’évidente complicité qui unit les trois protagonistes, ceux-ci prennent le temps d’ouvrir leurs horizons respectifs.

Les racines du Delta Blues, et les enregistrements de Skip James, Son House ou Blind Willie Johnson constituent un socle d’influences communes, auxquelles s’agrègent bientôt différentes esthétiques. Le jeu de guitare du Malien Ali Farka Touré comme la musique répétitive américaine de Steve Reich ou Philip Glass trouvent leur place dans l’équation. La mélancolie et la rêverie sont au cœur du processus de composition du trio, qui cite Elliott Smith et Nick Drake comme influences. Les accords ouverts du folk sont favorisés, et les tonalités majeures privilégiées. Sur le plan vocal, les chanteuses June Tabor, Tracy Chapman, Eva Cassidy ou Sandy Denny sont convoquées.

Alors qu’il cherche un réalisateur pour l’album, le groupe fait la connaissance de Piers Faccini dans un studio parisien. Le chanteur anglo-italien amorce une discussion nourrie avec Miranda, Bryony et Mathias qui se poursuivra lors de la confection de Kings and Queens. Après s’être rôdés dans les clubs de Londres et organisé des petites tournées dans le sud de la France pendant plusieurs saisons, le trio est prêt à passer à la vitesse supérieure. Ils croisent la route de Bazbaz, La Maison Tellier, Fatoumata Diawara ou Yodelice dont ils assurent régulièrement la première partie.

L’album est créé sur une période de plusieurs mois, ce qui permet aux musiciens d’expérimenter plusieurs techniques et d’essayer de transformer les structures des chansons. Si l’esprit du disque est traditionnel et organique, sa conception passe par une approche moderne et originale et des harmonies qui s’éloignent volontiers des canons folk pour se rapprocher du contemporain.

OLIVIER NUC.

VIDÉO
********************************************************************************************************************

Sparky In The Clouds - Underneath

Sparky In The Clouds - Take Away My Love

Sparky In The Clouds - Find Your Love

DISCOGRAPHIE
***********************************************************************************************************************

2016 : There’s a Way to Make Things Brighter (Zamora Label) (Ecoutez sur Deezer / Spotify)

2018 : Kings & Queens (Zamora Label)

contact Contact Zamora espace pro Espace Pro Sparky In The Clouds


Facebook Sparky In The Clouds Site Internet Sparky In The Clouds