twitter
contact rss

Vidéos & Presse

- Le Parisien - 22-02-18

- 1245 sur M6 - 17-02-18 à partir de 16 min

- Télérama TTT - "Entre chorégraphies millimétrées et improvisations" 28-10-2017
Deux hommes en tenue de sport sont en train de s’échauffer. Ils s’étirent et tentent quelques acrobaties, dans la semi-pénombre et la moiteur de que l’on devine être le vestiaire d’une salle de sport. Lorsque les lumières s’allument, ils nous font face, l’air impassible et le torse bombé. Sans un bruit, chacun va toiser l’autre, l’étudier, le juger. On sent progressivement naître entre eux un certain désir auquel viennent se mêler rivalité, violence et attraction. Débute alors un ballet sadomasochiste désopilant, durant lequel ils vont tour à tour être dominant et dominé, singeant la gestuelle de deux coqs de basse-cour. Ce pourrait être ridicule, c’est néanmoins incroyablement cocasse. Ils se désirent et se détestent, se collent et s’écharpent. Leurs énergies libidinales sont toujours en décalé, si bien que lorsque l’un tente une approche, l’autre s’échappe, dans un sursaut de virilité feinte. Pendant une heure, presque pas un mot ne sortira de leur bouche, et pourtant la représentation est aussi éloquente qu’un manifeste antiphallocrate.

Paris-Normandie.fr 18-10-17

Télérama TTT - "On aime passionnément"
"Un poyo rojo est un poème de corps et d’images, joué sans paroles ni musique (juste le brouhaha d’une radio). Un duo vibrant et flamboyant, malicieux et sensuel, prétexte délicieux à s’interroger sur la nature primitive de nos désirs. Avec un langage corporel qui tient autant de la chorégraphie que de l’acrobatie et du mime. Et, en bonus, entre deux applaudissements, un jeu de mimiques irrésistible... à ne surtout pas rater."

VIDÉOS :

Teaser du spectacle :

Avignon 2014

Présentation des interprètes

Bonus de Un Poyo Rojo

Monaco Info - Un Poyo Rojo au Fort Antoine de Monaco

PRESSE :

"L’Argentin Luciano Rosso propose un spectacle alliant performance, fantaisie et sensualité. Nourrie d’improvisations et de portes, la partition gestuelle s’étoffe au fil des ans et devient un vrai spectacle mêlant les genres et les disciplines (théâtre, acrobatie, danse, percussion corporelle, arts martiaux, clown). Et toujours sans prononcer un seul mot. Luciano en confie la mise en scène à Hermes Gaido, qui développe les thèmes de la virilité, de la compétition et du désir. Avec Alfonso Barón, ils interprètent l’un des spectacles les plus sensuels que l’on puisse voir, d’une énergie sans faille et d’un humour taquin, qui devrait surprendre plus d’un spectateur." Thierry Voisin – Télérama Sortir

"Un combat autant qu’un spectacle. Une performance scénique autant qu’un moment de séduction. Alfonso Barón et Luciano Rosso sont deux danseurs argentins qui s’affrontent dans les vestiaires d’un club de sport. Ils s’amusent et se jaugent au cours d’un ballet qui passe en revue tous les styles de danse. Techniquement impressionnant, le duo de danseurs de ce Poyo Rojo - « coq rouge » - nourri de testostérone et de grâce ne cesse surtout de s’amuser." Éric Libiot – Express Styles

"À voir absolument" Revista Blue
"D’une énergie intarissable" Diario Uno
"Une joyeuse découverte, fraicheur, talent et un rigoureux travail technique" Mirada Teatral


Portfolio

Cliquez sur une vignette pour agrandir



contact Contact Tournée Quartier Libre espace pro Espace Pro Un Poyo Rojo